Pour Dieu, il n’est jamais trop tard, ni trop tôt

Le récit de la rencontre entre Elisabeth et Marie met en scène deux femmes enceintes. Pour la première, il est trop tard pour porter un enfant, alors que pour la seconde, il est trop tôt. Notre vieux monde prend conscience qu’il est trop tard pour éviter les catastrophes annoncées par les scientifiques et offrir un avenir serein aux générations à venir. Et la jeune génération se sent démunie pour faire face aux défis qui l’attendent. Mais pour Dieu, il n’est jamais trop tard ni trop tôt pour être porteur d’avenir. 

 

Détails

Intervenants
Corinne Delacrausaz et Justine Carrard pour les lectures
Organiste
Musiciens
Quartet de la famille Hürlimann, avec Camille à la harpe, Romain au violoncelle, Floriane à la flûte et Yves au piano. Au chant, Evelyne David.