Yves Paris

portrait

Yves Paris

pasteur

Yves Paris est marié avec la pasteure Carine Andreae ; il a trois enfants adultes d'un premier mariage. Après avoir été instituteur 4 ans, il entrevoit de servir l'Eglise en devenant pasteur. La petite famille part vivre une année à Montpellier où il obtient un baccalauréat, études suivies des années de faculté de théologie à Lausanne. La première paroisse est à la Vallée de Joux, découverte du ministère " tout azimut " d'un pasteur-généraliste. Pendant ces sept années, Yves Paris est membre du Comité de la Maison d'accueil.
Une certaine nostalgie de l'enseignement, avec le désir de vivre le ministère différemment, le conduit à Orbe où un demi-poste pastoral est disponible. L'option scolaire se réduit peu à peu à quelques périodes, mais une belle possibilité s'ouvre : aumônier d'hôpital, poste riche en expériences, entre gériatrie, réadaptation et soins palliatifs, avec la précieuse collaboration d'une diaconesse de St-Loup, Soeur Ruth.
Après 8 ans à Orbe, alors qu'Eglise à Venir apporte quelques secousses aux paroisses, Yves Paris fait faire un grand tour à sa vie : un voyage en solitaire d'un an autour du monde, en neuf étapes, dont deux fois deux mois au Liban dans un ermitage et aux Philippines, chez les Jésuites de Manille. Ces découvertes, avec l'expérience de trois voyages précédents en Roumanie, lui donnent un regard très intéressé et critique sur nos aides financières à l'étranger. Dans la paroisse de Nyon, Yves Paris a les dicastères de visite dans les deux EMS, Terre Nouvelle, relations avec les catholiques et information accueil/baptême. Pour ce qui est de la foi, Yves Paris, au travers de ce qu'il est appelé à célébrer en Eglise, essaie de "faire expérimenter" plutôt que d'enseigner.

Dernier(s) culte(s)